3 09/15

Une évadée de prison chez Métal Sartigan!

Retour

Le 15 août dernier, Mme Sandra Deschênes, chargée d’approvisionnement et ERP, a participé à la course Prison Break.

La course, qui en était à sa troisième édition, avait lieu sur une ancienne base militaire érigée à 2300 pieds d’altitude sur le Mont Radar, à Saint-Sylvestre.

Les coureurs participant à la course Prison Break devaient s’évader de prison, puis ils devaient traverser le parcours escarpé et parsemé d’épreuves le plus rapidement possible tout en échappant aux nombreux gardiens de prison. Postés un peu partout sur les 5 ou 7,5 kilomètres de la course, les agents de la paix devaient arracher les 3 drapeaux que chacun des coureurs possédaient. Les évadés de prison devaient quant à eux franchir les 21 obstacles présents sur tout le trajet tout en conservant leurs drapeaux.

Le conjoint de Mme Deschênes, M. Maxime Bergeron, participait lui aussi à la course, mais en tant qu’officier de l’ordre. D’ailleurs, il a profité de sa position de force pour donner du fil à retordre à Mme Deschênes, demandant à tous ses collègues de l’attraper. Celle-ci a tout de même réussi à échapper à leur vigilance et à franchir la ligne d’arrivée quelque peu couverte de boue comme en témoignent les photos.

En photos, le conjoint de Mme Deschênes : M. Maxime Bergeron; Mme Deschênes franchissant un obstacle ainsi que l’équipe des gardiens de prisons.

Une évadée de prison chez Métal Sartigan!